Roue libre 2020

Ker arthur – La Quincaille

De l’intérieur à l’extérieur

d’une intériorité à une autre

un mouvement

Composer une saison artistique – de décembre 2019 à juin 2020 avec nos spectacles-maison, des formes déambulatoires, des spectacles des compagnies accueillies en résidence

Profiter de cette présence in situ, quasi en résidence au long cours …c’est avec et dans le temps que cette aventure se brodera, il faut du temps avec les résidents pour se sentir, du temps pour maturer dans ma caboche, du temps pour que surgissent les possibles …

Saison ponctuée de rendez vous où les résidents vogueront de spectateurs à acteurs d’inventions poétiques, de déclinaisons plastiques ou vivantes en participant à des ateliers, par nos spectacles au centre Ker arthur et à l’extérieur, accueillir une présence artistique pour une rencontre sensible in situ.

Le centre Ker Arthur est une Maison d’Accueil Spécialisé à Chateauneuf du faou (29).
Proposer un nouveau terreau d’écriture à installations, interventions en invitant la comédienne séverine valomet. Que cette saison d’échanges, de croisements, d’investigations et d’inventions puisse devenir un fil à imaginer, regarder autrement une/des réalités.

 

Ier acte – Rencontre-immersion – nov/déc 2019
se rencontrer – dans les deux sens –
– vers moi, me laisser traverser, me permettre d’entrer dans un autre monde – m’immerger, enclencher une connexion
– vers eux, me présenter en amenant le monde dans lequel j’évolue, vis – surprendre, attiser leur curiosité … peut être se séduire ? pour lancer un premier mouvement – une approche – une accroche mutuelle
autour du spectacle La Cité des 4000 souliers – le jeudi 5 décembre

 

présence du décor toute la semaine dans la salle de repas comme un objet de curiosité planté là !
le petit peuple s’incruste dehors, devant chaque fenêtre
des chaussures accompagnent un fauteuil à grimper dans les arbres

 

L’idée transversale au projet :
La poésie du quotidien, renverser le sens des choses,
ne plus appeler un chat un chat !
Jouer avec le sens, les objets, les mots …
réinvestir notre imaginaire.

Roue libre est un projet qui a 2 finalités : amener des surprises dans le centre, et croiser ma pratique artistique de comédienne, de jongleuse avec les mots pour mettre en scène quelque chose…quoi ?
– Mots et images croisés – poser du sensible ensemble –

 » La Poésie, c’est se permettre d’écouter une intériorité,
écrire c’est se permettre d’exprimer son intériorité,
et pour moi la poésie c’est avant tout jouer, jouer avec les mots et les images. Nous jouerons avec éric, les résidents, moi et ceux qui ne le savent pas encore …
mes Intentions à travers ma présence
Je me nomme glaneuse de mots, de ritournelles, d’ expressions (écriture à la volée), je fais du trafic … de mots, de sens, je renverse les choses au centre ker arthur par des ateliers, rencontres informelles, correspondances, spectacles.
Je souhaite mettre en surface une mobilité, un mouvement invisible mais bien réel, celui de l’esprit, faire apparaître du sensible là où on ne le voit pas au premier abord, et jouer, créer des images, recréer du sens qui nous emmène un peu ailleurs.

Moi, une écriture, écrire ?
Ce que je nomme écriture chaotique
J’aime les mots dispars, éparpillés (ou que l’on invente) que j’essaye ensuite d’assembler. J’aime me dire que c’est possible, et qu’il y aura milles façons de les assembler. D’où l’idée que dans le chaos peut surgir une poésie, d’autres sens peuvent se trouver.

mes notes, mes balbutiements
« Quand les cris remplacent les mots mais qu’avec le temps on se comprend », le temps posé pour s’entendre.
Une autre relation à ce temps … commun ou pas ?
un temps suspendu – ailleurs – un autre endroit – étrange
leurs mots : « dans ma tête, ça va plus vite qu’une F1 « , « j’ai un ordinateur dans la tête »
la vitesse de l’esprit – ce mouvement qu’on ne décèle pas de suite et qui s’affaire. C’est cet endroit qui m’intéresse, surtout à un moment où mon esprit veut ralentir » séverine

je lance une correspondance avec les résidents,

une première lettre pour me présenter dans une chaussure à leur porte
en décembre

puis un polaroid et un carnet
comme un
cadeau, une attention
en janvier

II ème acte – la poésie des mots et des images

atelier Roue Libre

les mardis 11h-12h
28 janvier
1
1 et 18 février

un premier texte « l’homme de vitruve »

et une série d’images « les mots à la bouche »

spectacle déambulatoire Les Cascadrices

vendredi 21 février
par les Loufoqueries in the street

Installation d’un studio photo avec éric Legret (repérage) mardi 18 février
mise en scène autour de la roue, d’une autre mobilité


atelier Roue Libre : les mardis 11h-12h – 10 et 17 mars

spectacle déambulatoire Brigades d’Interventions Poétiques en musique jeudi 19 mars

III ème acte – spectacles Dedans/dehors

15 avril : spectacle  Hors champ par Le Bureau des Pensées Perdues
artistes en résidence à la quincaille et représentation avec les enfants de l’Ulamir Aulne

Le 1er mai : déplacement aux spectacles du festival Les Primeurs à Poullaouen 

20/21 juin

  • Micheline bonbon solo forain de séverine
  • Le Cabaret curieux de mellionnec avec son teaser vivant

Et encore à venir … plus tard

Une écriture croisée pour inventer un sens commun « hors du commun »

Ainsi nous croiserons les écrits avec les images d’éric. Nous installerons cet hiver un studio photo pour des prises de vue en intérieur et dans un dispositif particulier, puis au printemps dans les jardins du domaine.

Nous imaginons donc pour l’automne une installation possible de l’exposition, en extérieur/intérieur, et qui peut rester un certain temps d’une part sur la commune de Chateauneuf du faou en encollage et accrochage dans les commerces ou lieux publics, à la médiathèque de Plonévez, et d’autre part dans les jardins du domaine.

Et développer l’intention avec les photos

Mais également à la médiathèque de Plonévez et les ateliers F.L.E., à travers la B.E.C (Brigade d’Ecriture Chaotique), je vais croiser les mots des uns et des autres, et des miens pour nourrir nos écrits, nos images, et donner un sens commun « hors du commun ».

une exposition de poèmes graphiques hors les murs

une partie en affiches à encoller sur les murs ou accrocher dans les commerces / lieux publics, et une autre partie sur dibon en bois pour rester en extérieur un certain temps ( partenariat avec le domaine de Trévarez)

Diffusion à l’hiver 2020/2021 : sur la commune Chateauneuf du faou – la médiathèque de plonevez du faou – le domaine de Trévarez

et édition d’un livre pour une trace pérenne d’un travail artistique et humain.