Stabat Mater Furiosa – résidence – Théâtre du Cercle – RENNES (35)

poème dramatique de Jean-Pierre Siméon
mis en scène et interprété par Sophie Hoarau
sous le regard de Camille Kerdellant

> résidence de répétitions au Théâtre du cercle de Rennes

du 18 au 21 mars 2019

Un plaidoyer sensible du verbe de la beauté
contre le verbe de la guerre.
Une forme solo épurée portant une parole âpre, aiguisée, sans faux-semblants,
et à la fois empreinte d’une douceur
“accordée à la nécessité simple de vivre”.

« j’aime que la pierre roule dans la rivière
et que cela fasse un bruit de clarinette
et l’on tue ici »

texte édité aux Solitaires Intempestifs

2017-04-Les_Possibles-Sophie_Hoarau