Présentation

Entre-sort forain

« Pas plus haute que 3 pommes d’amour,
j’ respirais du sucre toute la journée.
Y’a même des jours où j’ restais collée au plancher.
D’la guimauve à la barbe à papa,
de Kaboul à Istanbul en passant par les îles …
La Réunion.
C’est là qu’ j’ai le plus kiffé.
D’l’ ananas à la viande, du caramel à la viande,
d’ la canne à sucre à la viande
Donc : d’ la sucrerie forte
ou d’ la boucherie douce,
ça m’a donné de drôles d’idées. »

Très ancrée dans la vie, Micheline nous emmène dans un voyage des papilles de la vie. À travers ce personnage peu ragoutant de bonn’femme, un tantinet maladroite, mais entière, il est question d’humanité, de sensibilité, de tendresse.

Les enfants ne s’y trompent pas, ce sont les premiers à vouloir lui faire un câlin… étrange…

illustration

Micheline Bonbon, dit La p’tite Miche, voit le jour en 2013 dans la compagnie L’Affaire Foraine pour le spectacle Le Marché de la Carcasse, mis en scène par Jérôme Bouvet.

Séverine Valomet reprend aujourd’hui le personnage en solo pour en faire l’héroïne insolite et insolente de cette forme tout terrain.